Terre, Mère.
Terre, matière.
Terre, ma terre d’ailes, maternelle.
Terre d’éther.
Terre qui célèbre la paix éternelle.
Terre qui s’incline et réajuste sa demeure.
Terre universelle, maison d’hôtes pour beaucoup de visiteurs.
Terre charnelle qui devient éther.
Terre matière, de chair, qui peu à peu s’implante dans l’Univers comme porteuse de Paix et Lumière.
Terre qui secoue, fait manger la poussière.
Terre qui remue l’invisible et la matière.
Toi qui nous incite à l’Amour pour que nous puissions nous élever à notre tour.
Terre sauvage et sage, terre de feu et de nuages.
Tu brules aux quatre vents, jusqu’à ce que nos colères se dissipent et que naisse de cette ardeur, toute la Lumière du Cœur.
Au sein de toi, nos frères n’attendent que cela. Que l’on puisse enfin être à la hauteur, au diapason, à l’Unisson.
Fraternité au-delà des étoiles et du temps.
Vivons ensemble dès à Présent.
Terre, Mère de tous, accueille nos cœurs dans tes secousses.
Relions nos mains, en regardant vers demain, que le Soleil resplendisse et que la Source nous bénisse.
 
Il n’est plus le temps de tergiverser.
Il n’est plus le lieu de se lamenter.
Il n’y a plus de place à la médiocrité.
Il est temps pour nous de s’élever.
Il est temps pour ses enfants de s’aimer.
Il est doux pour la Mère d’assister la Vie, de la voir se libérer, vers une Paix d’éternité.  
 

15 août 2020Jour d’Assomption

Amandine

Une pensée sur « Terre d’Éternel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *